Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les forêts ne dorment jamais

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chinaski
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 133

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 13:24 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

Les forêts ne dorment jamais


I.

Exténué par le poids de la neige
Entassée sur son misérable pelage
Alors que brillent les derniers éclats
D'un (dés)astre si lointains et anonyme

Il traîne sa piètre carcasse famélique
Sous les regards inquisiteurs des arbres
Plus de réponses, plus aucuns échos
Ici rien ne chante pour les âmes grises

Dans un creux discret et docile
L'animal fait communier sa blessure
Et l'imposant duvet blanc immaculé
Lit approprié à ses derniers battements

II.

Dernières visions fanées
Alors que les secondes se crispent et s'écoulent
Au rythme des images et sons imaginaires
Cerveau qui bascule

Il ne compte plus
Sur lui, ses forces, ses traces, sa mémoire
Mais sur un dernier grand songe éveillé
Avant de fermer

Pas de coupe
La terre sera l'ultime récipient de sa vie
Ingurgitant et pompant de plus en plus
Sa peur

III.

Le feu l'éclair de l'intérieur
Il brille d'une folle étincelle
Les formes se matérialisent
Si proches de lui

Elles ne font plus qu'une
Il ne peut la saisir
Malgré la volonté
"Viens vers moi"

Ses appels sont vains
Il ne sent plus sa chair
Rien que cette chimère
Attendue et désirée

IV.

Répondant à la détresse silencieuse
Elle s'approche en glissant lentement
Vers cette masse allongée suffocante
Trois vautours attendent la fin de l'acte

Le serrant finalement dans ses bras
Lieu chaud et ultime foyer accueillant
Une sensation étrange s'empara d'elle
Comme si la nuit la dévisageait en personne

Blottit contre ce corps si désiré
Le petit être poussa son dernier soupir
Les yeux pourtant fermés sur la beauté
Et le réconfort généreusement prodigué

Les restes ne seront pas abandonnés
Déchiquetés et lacérés furieusement
Elle les accepta comme une offrande
Espérant avoir exhaussé un vœu


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Déc - 13:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 13:54 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

j'ai bien aimer cette lecture textuelle et ne l'ai pas trouvé trop longue
une histoire forestière aux larmes de coeur
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 248
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 18:27 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

Je me promène sur la neige, je n'ai ni skis, ni raquettes, j'ai des pattes, je suis un animal, j'ai froid, j'ai peur, je veux aller au bout de la vie qui m'a été impartie, donnée, ma tranche de destinée 
 
C'est la fin, c'est l'accomplissement, mais au bout du chemin, il y a une lueur de compassion et de beauté 
 
 
Chinaski, ce soir, vous avez fait briller cette histoire, m'avz invitée dans votre monde, ouvert les portes du rêve 
 
Merci 
 
Danie 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Chinaski
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 133

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 18:36 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

Un grand merci, Dani, pour vos mots et vos impressions. Sincèrement ravis que vous ayez apprécié ce texte.

Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 19:04 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

J'ai 'écouté' cette histoire du début à la fin, en tremblant. Je me la suis contée à voix haute. Je l'ai trouvée dure, et belle. Les images d'un film m'ont traversé l'esprit : 'into the wild'

Je me demande cependant si un autre découpage, plus en prose, ne m'aurait pas mieux convenu. mais c'est tout à fait personnel.

Merci pour ce moment vrai.

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Chinaski
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 133

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 20:35 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

Merci NIne !
Tous vos commentaires me vont droit au coeur et au cerveau !
Sincèrement ! J'étais presque sure que ce poème ne tiendrait pas la route.
Mais je vois que son message et son "sentiment" a été perçu par vous !
Je n'ai pas pensé à "Into The Wild", il m'a été inspiré par tout autre(s) chose(s), mais chacun son ressentiment en effet. C'est cela qui est beau.
Il aurait pu être en prose aussi.
Mais il est venu de lui même.


Revenir en haut
spock27
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 14 Déc - 11:55 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

vraiment une très belle réussite

je pense que quantitativement, tu postes moins et c'est dommage.

ici, le texte est vraiment très long mais comme il est de qualité, très ouvert, très original, on ne sent aucune coupure par une perte de rythme

tu as un style très particulier et j'avoue que j'apprécie énormément,

à te relire à nouveau,

alain


Revenir en haut
Messager
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 14 Déc - 12:17 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

J'aime bien ce conte ci, aussi !
Surtout la partie I qui met en scène la situation et le personnage qui peut être transposable à n'importe quel être...
J'aime votre façon toute originale de conter des histoires toujiours peu ou prou intriguantes, surprenantes...
J'ai partagé avec sensations.


Revenir en haut
Chinaski
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 133

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 13:12 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

Un grand merci à vous deux pour vos commentaires et lectures.

Pour Spock : oui, je ne poste pas régulièrement effectivement. Je ne poste pas tout non plus. Je ne veux poster que des poèmes nouveaux et non des anciens pour "combler".
J'ai des périodes d'écritures très variables, parfois très espacées. Certains mois, je peux pondre beaucoup de choses et d'autres quasiment ne rien écrire. Je crois que cela arrive à tous le monde ici.


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 16:43 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

C'est ici une vision toute personnelle de la fin... quand l'étincelle de vie se sépare d'un corps blessé, ou même vieilli...J'ai trouvé original de donner à un animal une âme finalement, des sentiments, car même sous la fourrure un coeur bat, et pour la majorité des gens, un animal ne ressent que la douleur, la faim, et on ne lui prête pas d'autres buts que se nourrir et se reproduire. j'ai aimé cette rencontre de cet après, ce Elle qui doit certainement personnifier la mort qui répond à un voeu, j'ai aimé la porte ouverte à cet après, quand la chair retrouve son départ, redistribuée.

Il y a dans vos mots toute une mise en place, une atmosphère qui lentement nous prend, des images qui nous viennent, jusqu'à l'aboutissement... Que ce soit des extraits, ou des textes longs, c'est toujours un bonheur de suivre les chemins que vous empruntez, car ils sont un morceau de vos pensées, et qu'ils m'apportent des visions nouvelles.

_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chinaski
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 133

MessagePosté le: Lun 20 Déc - 09:09 (2010)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais Répondre en citant

Merci pour votre lecture !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:42 (2017)    Sujet du message: Les forêts ne dorment jamais

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com