Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dimanche 06 février 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> L'éphéméride des Lézards -> Ephéméride et Almanach du jour
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 02:00 (2011)    Sujet du message: Dimanche 06 février 2011 Répondre en citant

Nous sommes le dimanche 06 février 2011


Nous fêtons aujourd'hui les Gaston : Ce prénom d'origine germanique s'est d'abord écrit Vaast (d'un substantif, vast, signifiant l'hôte) et, sous cette forme, il a laissé des traces dans l'histoire médiévale.

Histoire : Gaston est typiquement français. Il est inconnu, ou presque, dans toutes les autres langues. À partir du XIIIe siècle, la graphie Gaston se répand dans plusieurs provinces françaises et sera illustrée notamment par plusieurs comtes de Foix et vicomtes de Béarn. Depuis cette époque, ce prénom est régulièrement utilisé et a connu plusieurs périodes de faveur, en particulier à la fin du XIXe siècle.


St-Gaston (ou Vaast) - Originaire de la partie occidentale de la Gaule, il décide de quitter le monde pour s’intaller comme ermite dans la région de Toul (Meurthe-et-Moselle). Lorsqu’il apprend sa présence dans son diocèse, l’évêque le prend à son service et l’ordonne prêtre. En 496, le roi Clovis rentre au pays après avoir remporté une victoire à la bataille de Tolbiac. De passage à Toul, il demande à être accompagné d’un prêtre afin d’être instrui de la foi chrétienne en prévision de son futur baptême. Désigné pour cette mission, Gaston se joint au cortège royal qui chemine vers Reims. Tout au long du voyage, il prodigue ses enseignements à Clovis, opérant même un miracle en rendant la vue à un aveugle, ce qui conforte le souverain dans sa décision de devenir chrétien. Gaston demeure quelque temps à Reims, où il est très apprécié de Saint-Rémi, qui le nomme évêque d’Arras trois ans plus tard. Sous l’influence du prélat, les populations reviennent graduellement au christianisme, qu’ils avaient temporairement délaissé durant les invasions des Alains et des Vandales. Sa mission est grandement facilitée après qu’il ait miraculeusement guéri un aveugle et un paralytique. En 510, Saint-Rémi confie à Gaston le soin de gouverner un second diocèse, celui de Cambrai (453- 539) Dans certains calendriers locaux, la fête de Saint-Gaston peut être placée au 15 juillet ou au 1er octobre.


Saint-Vaast est invoqué pour stimuler les enfants qui tardent à marcher.




Caractère : Gaston est écologiste dans l'âme, amoureux de la nature, de la terre et des animaux. Il aime la simplicité, la tranquillité. Il est modeste et déteste la sophistication et la légèreté. Il s'intéresse à ce qui sort de l'ordinaire. Même s'il se targue d'être un esprit scientifique, il peut néanmoins se poser certaines grandes questions existentielles et se tourner vers les sciences humaines ou vers la spiritualité... Sentimentalement, c'est un être fidèle et aimant, et lorsqu'il est amoureux, c'est pour la vie. Mais il ne se laisse pas si facilement décocher une flèche par Cupidon : prudent et méfiant, il ne s'engage jamais à la légère.


Nous fêtons également les Amand, Dolly, Doriane, Dorine, Dorothée et Théa.


Dicton météo du jour : «À la Sainte-Dorothée, La plus forte neigée »


Une citation du jour : «Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. » Martin Luther King


@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Aujourd'hui c'est votre anniversaire :


Pour agrémenter ce dimanche, vous ne serez jamais à cours d'idées. En couple, vous réussirez à convaincre votre partenaire de partir en direction de la campagne ou de la montagne. Il n'y a aura rien de tel pour vous ressourcer et vous retrouver ! Entre ami(e)s ou en solo, vous jouerez les apprentis artistes en vous essayant à la photographie ou à la peinture.

 
 
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

C'était généralement le 18e jour du mois de pluviôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'if.


 
 

 
 
Quelques reliques de peuplements d'ifs subsistent en Europe de l'Est (ici dans la réserve naturelle de "Cisy Staropolskie" en Pologne) 
 

 
 
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Célébration :



6 février : Journée Mondiale sans téléphone mobile

Phil Marso, écrivain indépendant et instigateur de ce rendez-vous citoyen depuis le 6 février 2001 propose 3 jours de réflexions sur le "Mobilou", outil technologique qui a changé le comportement humain dans sa manière de communiquer...

En 2003, une association écologiste a tenté de récupérer ce rendez-vous citoyen, preuve de l'intérêt croissant de cette initiative qui pouvait paraître fantaisiste au départ.

En 2004, la France dépasse les 42 millions de possesseurs de téléphones mobiles. Que l'on soit pour ou contre, accro ou allergique, l'intérêt de cette journée est de pouvoir en parler... sans prothèse électronique de préférence !

Depuis 2004, cette journée se déroule sur trois jours., les 6, 7 et 8 février.. certainement pour se donner le temps de décrocher. Nous parlerons donc désormais des Journées Mondiales sans téléphone.

un peu d'histoire




 
Le 6 février est la date symbolique de cette journée car c'est la Saint Gaston ! Rappelez-vous ce couplet de Nino Ferrer : "Gaston y'a l'téléfon qui son, Et y'a jamais person qui y répond".

Cela consiste à ne pas utiliser son téléphone portable le 6 février pour savoir quelle relation on entretient avec son appareil.

Phil Marso avait publié, en octobre 1999, "Tueur de portable sans mobile apparent ", le premier polar sur le GSM. Depuis trois ans, il réclame un véritable débat de réflexion sur cet outil de communication. N'ayant pas encore été assez entendu sur le sujet, il publiera en janvier 2004 un second ouvrage "Mobilou " (Edition Megacom-ik) présentant une série de sondages humoristiques sur tous les aspects du téléphone portable (comportement, SMS, précaution de santé, antennes-relais, flicage…), prétexte pour lancer le débat durant ces trois jours.

Faites en sorte d’être injoignable... 100 % libre de vos mouvements sans être esclave de votre Mobilou. crédit photo (téléphone cellulaire) : © Fatman73 - fotolia.com






6 février : Journée internationale contre les mutilations génitales


3 millions de filles exposées à des mutilations génitales chaque année

Selon les estimations de l'OMS , entre 130 et 140 millions de femmes ont subi une forme quelconque de mutilation génitale.

La Côte d'Ivoire est un des pays d'Afrique les plus touchés par la pratique de l'excision et on estime à 36% le nombre de femmes excisées dans le pays. Dire que la pratique persiste relève donc de l'euphémisme.

Les mutilation génitales féminines dont l'excision, recouvrent un ensemble de pratiques aboutissant à l'ablation partielle ou totale ou à l'altération des organes génitaux féminins externes pour des raisons non médicales.

L'opération est généralement pratiquée sur les petites filles et parfois sur des femmes sur le point de se marier, enceintes de leur premier enfant ou qui viennent de donner naissance.

Souvent pratiquée par des praticiens traditionnels comme les exciseuses et les accoucheuses, l'opération se fait sans anesthésie avec des ciseaux, des lames de rasoir ou des couteaux. L'intervention est toujours traumatisante et peut entrainer des complications telles que les douleurs, l'état de choc et même parfois la mort.

"L'excision est une violation fondamentale des droits humains. En l'absence de toute nécessité médicale, elle expose les filles et les femmes à des risques pour leur santé et à des conséquences qui mettent leur vie et leur bien-être en danger." déclare Sylvie Dossou, la représentante de l'UNICEF en Côte d'Ivoire.




 
 
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Intermède poétique :






 
 
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Art et culture :


1927 - le 6 février
Enfant prodige
Un violoniste de dix ans éblouit le public parisien par son interprétation de la 'Symphonie espagnole' d'Edouard Lalo. Yehudi Menuhin, né à New York de parents juifs russes, n'en est déjà plus à son coup d'essai ; il a donné son premier concert public à sept ans.







1945 - le 6 février
Le "mal pensé"
L'écrivain Robert Brasillach est exécuté au fort de Montrouge pour collaboration avec le régime nazi. Sa grâce a été sollicitée par une grande partie de l'intelligentsia. De Gaulle la refuse. Nul ne conteste ses écrits antisémites, ses appels à la collaboration. Mais ne faut-il pas distinguer "le dire" et "l'agir" ? Est-on coupable de "mal penser" ? C'est cette question d'une "exception intellectuelle" qui mobilise les penseurs français sur l'affaire Brasillach.



1952 - le 6 février
Vive la reine
Le 6 février 1952, Elisabeth II, née Elisabeth Alexandra Mary Windsor, accède au trône suite à la mort de son père le roi Georges VI, duc d’York. Elle devient reine du Royaume-Uni et chef du Commonwealth, alors âgée de 26 ans. En 2002, elle marquera son jubilé d’or en célébrant ses cinquante années de règne. Véritable effigie, son visage se décline sur les billets de banque, les timbres-poste et les pièces de monnaie. En 2006, elle était 46e au classement des femmes les plus puissantes au monde du magazine Forbes.



@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 


Quelques Naissances du jour parmi d'autres :


1879 : Emile Othon Friesz, peintre français († 10 janvier 1949).


 


1917 : Zsa Zsa Gabor, actrice hongroise.


http://www.youtube.com/watch?v=golzdA24DLg


1932 : François Truffaut, cinéaste français († 21 octobre 1984).



1945 : Bob Marley, né Nesta Robert Marley, chanteur de reggae. († 11 mai 1981).




1951 : Jacques Villeret, comédien français († 28 janvier 2005).





1962 : Axl Rose, chanteur de hard rock, leader du groupe Guns N' Roses.





1967 : Izumi Sakai, chanteuse japonaise. (Zard) († 27 mai 2007).









@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Une sortie cinéma de la semaine :


Carancho




  • Réalisé par : Pablo Trapero
  • Avec : Ricardo Darin , Martina Gusman , Carlos Weber



Synopsis : Sosa est un ‘Carancho’ : un avocat spécialisé dans les accidents de la circulation à Buenos aires. Grâce aux assurances et à la corruption, il profite sans scrupules des nombreuses victimes de la route qui enrichissent une poignée d’avocats et de policiers mafieux. Un soir, à la recherche de potentiels clients, il rencontre Luján, une jeune urgentiste qui cumule les heures de travail et se drogue régulièrement pour tenir. Leur histoire d’amour commence là, dans la rue, la nuit. Elle essaye de sauver la vie d’un homme, il essaye d’en faire son client.Ce film est présenté dans le cadre d'Un Certain Regard au 63ème Festival de Cannes.














@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Une expression décortiquée :



« Blanchir sous le harnais  »


Exercer longtemps le même métier.
Acquérir une expérience reconnue dans un domaine.


De nos jours, un harnais, c'est soit une partie de l'équipement d'un animal de travail, dont le cheval, soit un système de sangles porté par certains sportifs comme les alpinistes ou les parachutistes, ou bien servant à retenir une personne dans un véhicule (voiture de course, voilier...)
[1].

Mais il y a longtemps, dès le XIIe siècle, le harnais désignait l'armure ou l'équipement d'un homme d'arme.
Comme, à ces époques lointaines, il était fréquent que les gens pauvres s'engagent dans l'armée pour de très longues périodes afin de bénéficier d'une solde régulière, ils avaient largement le temps, s'ils échappaient à la mort sur les champs de bataille
[2], d'acquérir une grande expérience de la vie militaire.

Mais pourquoi 'blanchir', me direz-vous ? La première explication qui pourrait venir à l'esprit serait que, sous une armure, on ne peut pas bronzer.
Même si c'est vrai, cela vient surtout du fait que ce verbe a également signifié "passer un long moment de sa vie dans une même occupation". Si les dictionnaires étymologiques ne nous donnent pas d'explication sur cette signification, on peut imaginer qu'elle vient du fait qu'un "long moment" peut être si long que les cheveux de la personne concernée ont le temps de blanchir.

Le premier sens de l'expression était simplement "vieillir dans le métier des armes" puisqu'elle signifiait, mot à mot, "passer un long moment sous l'armure". Par extension, le métier est devenu quelconque et le vieillissement a été assimilé à l'acquisition d'expérience.

[1] Hélas, l'histoire ne dit pas de quel type était le beau harnais de Joséphine...

[2] En réalité, les décès dans une armée étaient aussi à mettre sur le compte de la malnutrition, des maladies vénériennes ou des soins médicaux sommaires, entre autres.



@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Le saviez-vous ?


Le conte japonais de la Fontaine de jouvence



La Fontaine de Jouvence est une des anciennes légendes des temps modernes au Japon.


Il était une fois un très vieux bûcheron nommé Yoshida qui vivait auprès de sa très vieille femme, Fumi. Ils habitaient tous deux, pleinement heureux, dans l'île sacrée de Miya Jima, couverte de pins et d'érables. Un des plus beaux paysages du Japon. Nul n'avait le droit de mourir ici. Ils avaient connu de grandes joies lors de la naissance de leurs trois enfants. De grandes peines aussi. Mais la solitude et la vieillesse les avaient gagnés, ils étaient ridés et secs comme ces vieux troncs que l'on rencontre dans la forêt.


Un jour, par un clair soleil d'automne, Yoshida se dirigea vers la forêt et se promena dans ce lieu qu'il avait tant fréquenté autrefois. Il n'avait jamais prêté attention à cette fontaine. Puisant un peu de son eau limpide, il la porta à ses lèvres. 
Miracle ! Voici que ses cheveux redevinrent noirs, que son visage perdit ses rides, que les forces passées lui revinrent. Yoshida reconnut le solide jeune homme qu'il avait été. Il avait bu, sans le savoir, l'eau de la Fontaine de Jouvence.
Il se hâta vers sa maison où l'attendait Fumi. Lorsqu'elle vit entrer ce beau jeune homme qu'elle avait connu, elle poussa un cri de surprise. Yoshida la rassura et lui expliqua son aventure. C'était décidé. Elle irait aussi boire l'eau de la Fontaine de Jouvence.


Le lendemain, tôt le matin, elle se dirigea vers la source. Yoshida garda la maison. Le temps passa. Yoshida commença à s'inquiéter. Au bout d'un certain temps, il partit à sa recherche. Il arriva à la source. Personne. Il s'aprêta à rentrer lorsqu'un bruit lui fit tourner la tête. Il s'agissait d'une vague plainte. Yoshida s'approcha de l'endroit d'où venait le bruit. Caché par les hautes herbes qui entouraient la source, il aperçut un tout petit enfant à peine âgé de quelques mois. Trop jeune pour pouvoir parler, il tendit ses bras vers Yoshida d'un air désespéré. Dans ses yeux, le bûcheron crut reconnaître le regard de celle qu'il avait tant aimée. Oui, ce petit enfant était Fumi. Fumi qui, dans sa soif d'éternelle jeunesse, avait tant bu l'eau de la source qu'elle était devenue un nourrisson.


Yoshida attacha la fillette sur son dos comme le font les Japonaises de cette époque et rentra chez lui avec la pensée qu'il devrait, à l'avenir, protéger et éduquer celle qui fut jadis sa compagne.





Sources : http://vouloirtoujourstoutsavoir.blogspot.com


@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 

Plaisir du jour trouvé sur le net :








_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 6 Fév - 02:00 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 210
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 15:56 (2011)    Sujet du message: Dimanche 06 février 2011 Répondre en citant

 
 
Qu'est-ce qu'il me fait rire Lagaffe, alors, je peux pas résister, j'en mets une autre 
 
 
 
Pardon, j'ai oublié de préciser, je parlais de Gaston Lagaffe bien sûr[ Le journal de Spirou] 
 
il y a des jours où je me dis qu'aprés tout une journée mondiale ça peut peut-être servir.Je fais allusion à ce p...de PORTABLE 
Vous ne prenez pas le bus, je suppose, vous êtes tous motorisés, tant mieux pour vous, vous échappez à être coincés sans espoir de fuite entre le récit"détaillé" de la partie de jambe en l'air de votre voisine de droite cependant que l'ado ,devant vous, clame à qui veut l'entendre que nous venons juste, juste mec, de passer le Leclerc, et que le monsieur à moustaches derrière égrène la table des horaires des avions pour Stuttgart...Qui veut aller à Stuttgart je vous le demande, alors que nous avons un magnifique supermarché et que l'amour n'est pas mort!!! 
 
Verlaine, un poème si,si,simple....et dire qu'il y a des critiques qui stygmatisent les répétitions...au nom des règles de la prosodie; d'ailleurs qui les a faites ces règles? je voudrais bien savoir, oh et puis non, en fait je ne veux pas du tout savoir... 
 
En parlant de la reine, qui c'est-y qui va se taper le ramdam du mariage du prince héritier, hein? Danie!!! 
Je vais sérieusement penser à une semaine de vacances. 
 
 
Brasillach, je me rappelle de lire le roman"Comme le temps passe", quand j'étais adolescente, parce que c'♪0tait publié dans le club du livre de ma mère, et je ne me suis rendu compte de ses prises de position et de son exécution que bien longtemps aprés.Dans mon souvenir, ce roman n'était pas du tout engagé... 
 
Merci, merci pour "Le diner de cons" 
 
Enfin, j'ai trouvé un autre tableau de Othon-Friesz qui me plait beaucoup...aprés tous les modernes que nous avons vu ces derniers temps, cela réchauffe 
 
 
 
allez, j'ai assez étalé ma prose 
 
à demain 
 
Danie 
 
 
 
 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:37 (2016)    Sujet du message: Dimanche 06 février 2011

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> L'éphéméride des Lézards -> Ephéméride et Almanach du jour Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com