Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les enquêtes de Berline

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards de la Poésie -> Boite-aux-lettres et Post IT
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Automnale
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Mai - 13:51 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Je vous propose, les Lézards, de nous raconter, si vous le voulez bien, la toute première rencontre avec l'homme ou la femme de votre vie... Quand j'écris "de votre vie", il peut s'agir de la toute première rencontre avec quelqu'un que vous avez follement aimé, avec qui vous avez vécu une véritable histoire d'amour. J'insiste sur le terme "la toute première rencontre" avec cette personne. Peut-être s'agissait-il d'un coup de foudre. Peut-être pas. Mais, en tout cas, histoire d'amour il y a eu ensuite.   
 
Puisque je me permets de vous interroger sur ce sujet, je vais vous narrer, ici, une rencontre avec le garçon que j'ai peut-être le plus aimé. En tout cas, je suis persuadée que nous étions faits pour nous plaire.   
 
............................................   
 
 
En ce temps-là, nous allions danser, le samedi soir, dans une boîte qui s'appelait "La prison Saint-Michel", dans la cité historique. Je devais, alors, avoir 21 ans. Je me trouvais, ce soir-là, avec une amie qui tomba sous le charme d'un jeune homme. Ce jeune homme avait un frangin, un grand blond frisé avec des lunettes... Le samedi soir suivant, mon amie me demanda de l'accompagner chez son nouveau flirt (elle y était conviée) car elle ne voulait surtout pas y aller seule. Ce que, pour lui faire plaisir, je fis. Le frangin à lunettes était présent. Les deux garçons faisaient partie d'une famille très très - comment dire ? - huppée de Montbazon ! Nous dansâmes, elle flirta, tandis que le frangin et moi-même passions le temps en bonne intelligence ! Le samedi suivant, même topo.  C'est alors que nous décidâmes de nous rendre, tous les quatre, à la Prison Saint-Michel... C'était l'hiver, il faisait nuit, frisquet. Nous marchions dans les rues solitaires et glacées de la ville...    
 
A un endroit précis, à la lueur d'un réverbère, nous croisâmes un jeune homme, vêtu d'un pardessus bleu marine fort bien coupé, qui rentrait chez lui. Il s'agissait d'un ami des deux garçons bcbg. Ils faisaient, ensemble, des études de Notariat. Ils discutèrent un moment avec le beau jeune homme au pardessus marine et lui proposèrent de nous accompagner à la Prison. Le charmant inconnu ne se fit pas prier.   
 
Je le trouvais si beau dans son pardessus sombre ! Si sympa ! J'ai eu un vrai coup de foudre, quoi ! Et, à la Prison, au premier slow il m'invita... Hum, le premier slow dans ses bras... Je ne sais plus avec certitude le titre de la première chanson sur laquelle nous avons dansé,  je me demande si ce n'était pas "Je sais que tôt ou tard tu voudras bien sortir en camarade avec moi...".    
 
Le frangin à lunettes comprit qu'il n'avait plus rien à espérer... Je ne le revis plus jamais !   
 
 
Quant au jeune homme au pardessus marine, il a un jour raconté à sa maman (c'est elle qui me l'a rapporté) que je l'avais préféré à son copain hyper-friqué et tout et tout...    
 
........................................   
 
 
Voilà. A vous, les Lézards !   
 
 
Automnale et ses enqûêtes !   


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Mai - 13:51 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Sam 21 Mai - 19:03 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Ben là, Madame Berline, tu risques pas d'avoir ma participation 
 
Te montrer ma trombine et te décrire mon bureau, ça m'amuse, mais rentrer dans des détails que je trouve intimes et les afficher au vu et au su de tout le monde, nequet, comme on dit en Bretagne. 
De toutes façons , je l'ai déja fait à travers plusieurs des poèmes que vous avez lus.Rentrer dans des détails de lieu et de temps, non merci, ça me rebute...d'ailleurs, je n'ai pas non plus envie de lire les expériences des autres, pas en détail. 
 
Désolée ma grande, mais je suis sure que tu auras plein de lézards prêts à jouer le jeu 
[quoique...je me demande....] 
 
une lady prud...ente! 
 
Danie 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 25 Mai - 15:31 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Un jour j'ai rencontrer ma Larat et on cetre aimer ^^

Larat - haut oui mon MarcoS...
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Automnale
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 25 Mai - 22:15 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Voilà, mon cher Marco, une première rencontre originale (quand je te disais que tu avais plein d'idées originales qui n'appartenaient qu'à toi, la preuve en est !). Maintenant, il faudrait, stp, que tu nous la racontes cette première rencontre avec Larat... Si tu le veux bien.  
 
Où l'as-tu trouvée ? Chez un marchand de rats ? Chez un copain ? Dans ton grenier ou dans ta cave ? Est-ce une rate des champs ? Une rate des villes ? Pourquoi cette idée de vivre avec une rate ? Quel âge a-t-elle ?  Le sujet est : la toute première rencontre. Et une rencontre avec une rate, ce n'est quand même pas banal !  
 
Tu sais, j'ai eu, dans ma vie, un épagneul breton. Eh bien, il me serait possible de raconter la toute première rencontre... J'ai adoré la toute première rencontre avec Unick (il avait quatre mois). L'histoire d'Amour a duré onze ans.  
 
Allez ! Marco.  Lance-toi... Raconte... Cela va peut-être inciter Lady Danie, un peu trop prude ou prudente à mon sens, à nous raconter sa première rencontre avec Cléo.   
 
J'attends !  Shocked   
 
Automnale  


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 25 Mai - 23:08 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Larat - j'ai bien connue une fois ^^ un espagnol breton Mort de Rire il travaillait à prix Unick ha ha ha !

Marcnos - larat ! voyons un peut de tenue Mr. Green
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Dernière édition par Marco57 le Jeu 26 Mai - 19:43 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Automnale
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 09:08 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

 Je lis : Maroc ? Qui c'est celui-là ? Shocked   M a r o c  !

Automnale


Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 16:36 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

je t'ai déja dit d'aller chez l'oculiste...moi, j'ai lu Marcros!

De toutes façons, le pauvre, il fait une crise de personnalité! C'est triste, il est pas si vieux quand même!


Crying or Very sad
_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Automnale
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 17:41 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Oh ! Il a changé ! Il a modifié, en catimini ! J'en suis certaine ! C'était écrit : "Maroc"... Oui, oui, oui. Shocked  Il a modifié à 16h18 !

D'ailleurs, je le vois rire d'ici, le Marco Polo ! Mais, pour moi, cela ne prend pas !

Automnale


Revenir en haut
spock27
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 17:47 (2011)    Sujet du message: pour Auto Répondre en citant

ben oui, Auto, tout ce que tu veux mais pas ça !

il y a plein de petites choses qu'on pourrait se raconter sans trop entrer dans les détails d'une vie qui n'intéresse que nous

je pense à

- les voyages que vous avez effectués (on n'est pas obligé de dater ni de dire si on était accompagné et on peut en plus mettre des photos)

les destinations privilégiées, les destinations tjs rêvées mais jamais atteinte

- à essayer, on ne sait jamais :

où vivez-vous. ville ou campagne. vous appréciez ou pas. pq ? quelques photos de son entourage pour se faire une idée _ là aussi, pas spécialement la façade de sa maison/immeuble mais les environs

vala. pas plus d'idées mais on pourrait déjà bien s'amuser ainsi sans trop entrer dans les sujets fâcheux :-)

al.


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 07:52 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

Voilà Auto.

Je suis un peu de l'avis de ceux qui ne tiennent pas à rentrer dans les détails de la rencontre amoureuse. Je ne le ferai pas, ici.

Mais j'ai dans mes tiroirs un vieux poème que je n'ai jamais publié parce qu'il ne me convient toujours pas. C'est un brouillon, on va dire, de cette rencontre. Mais ça reste avant tout un poème.

J'ai toujours eu l'intention de le reprendre... J'y songerai. Mais il n'y aura certainement pas les détails "croustillants" de la vraie vie.

Si j'arrive toutefois à quelque chose de pas trop mal, je le posterai dans la rubrique habituelle, et je suppose que tu le reconnaîtras Very Happy

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Dim 29 Mai - 10:36 (2011)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline Répondre en citant

N'évoquons nous pas nos intimes romances au coeur même des mots et sous le couvert poétique ? les mettre à nu ici les priverait de toute la magie que nous avons du ressentir dans ces moments si particuliers, de nos rencontres amoureuses, de nos coups de foudre, de notre imaginaire qui les a revêtu sans aucun doute d'uniques couleurs tellement personnelles...

Enfin c'est mon avis... je pense que nous nous racontons bien assez dans nos textes...


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:47 (2016)    Sujet du message: Les enquêtes de Berline

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards de la Poésie -> Boite-aux-lettres et Post IT Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com