Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Longs chemins de jeunesse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
spock27
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Aoû - 19:45 (2011)    Sujet du message: Longs chemins de jeunesse Répondre en citant

Je dépose sur ces rochers si drus
Les douces palmes de la jeunesse,
Les années teintées de songes si épurés
Que les gouttelettes s’évaporent en torrents,
Les rêves en gouttelettes se font dignes dentelles,
Lentement tressés par des doigts tantôt fébriles,
Tantôt paresseux, spongieux comme mers séculaires.


J’y enclos les aventures teintées d’espoir,
Les horizons nubiles ourlés d’oubli,
Les années mordant sur les anémones.
Les pluies amères s’oublient au fond des puits,
Au sein de paysages détrempés par tant d’espoir;
Il est long le chemin vers l’innocence.

 
Alain, 26 août 2011



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Aoû - 19:45 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 05:11 (2011)    Sujet du message: Longs chemins de jeunesse Répondre en citant

Je trouve que c'est un poème agréable. le départ semble un peu de la même veine que "Aux hommes de lettre" . Disons que la jeunesse semble te préoccuper. Mais la comparaison s'arrête sans doute là.

Ce poème là est plein de tendresse. J'en ai apprécié les images, telle que celle-ci :

"Les rêves en gouttelettes se font dignes dentelles,
Lentement tressés par des doigts tantôt fébriles,
"

ou :

"Les années mordant sur les anémones."

Les mots coulent comme la rivière sur la photo. Seul le dernier vers me laisse un peu perplexe...

Nine.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 16:17 (2011)    Sujet du message: Longs chemins de jeunesse Répondre en citant

Une reflexion qui se présente avec de beaux mots, trés recherchés, mais dont j'ai eu beaucoup de mal à trouver le sens; certaines associations me semblent vraiment gratuites: 
 
-dignes dentelles 
 
-doigts spongieux comme mers séculaires 
 
-les années mordant sur les anémones 
 
Ce n'est pas désagréable à lire, simplement cela n'évoque strictement rien pour moi 
 
Je pense avoir saisi le sens général de ton propos, mais la façon de le dire ne m'a pas emportée. 
 
Désolée 
 
 
Danie 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
spock27
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 09:27 (2011)    Sujet du message: Longs chemins de jeunesse Répondre en citant

L'idée était commenter le propos de Picasso qui prétendait qu'il fallait beaucoup de temps pour devenir jeune. je laisse le soin aux exégètes/historiens de l'art de vérifier la véracité du propos; d'autant que l'"on" a prétendu également que le but de Picasso aurait été de pouvoir à nouveau peindre comme les enfants !

soit. c'est l'idée. il est long le chemin vers l'innocence, souvent associé à la jeunesse. moi, je voulais que mon texte soit lu comme cela, sans contexte.

mais écrire devient laborieux. avec la rentrée, on est pas encore dans le ronron du quotidien et je n'ai pas l'esprit serein; doux euphémisme

al.


Revenir en haut
Mab
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 122
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 22:48 (2011)    Sujet du message: Longs chemins de jeunesse Répondre en citant

Pour ma part,
J'y suis venue une première fois, sans y trouver mon chemin de jouvence.
Et puis ce soir, j'y reviens, et soudain tout est clair et me parle.

Al, j'ai vraiment beaucoup aimé ce texte.
Il danse entre la nostalgie, cette envie de retrouver l'espoir, et l'idée que l'heure est passée puisque déjà tu déposes ces émois de jeunesse au bord de ton chemin. Mais dans un endroit, j'en ai l'impression, dans lequel tu peux revenir, parfois, te ressourcer.

J'ai aimé que

"les goutelettes s'évaporent en torrents"

l'image est forte, et les mots, si comme le dit Danie cachent parfois leur sens au premier abord, sont tout du long une belle mélodie.


La fin me plaît aussi.

Je me rends compte à l'instant que par mégarde j'ai lu

"Il est le long chemin vers l'innoncence"

au lieu de

"Il est long le chemin vers l'innocence"

qui, étrangement, me semble plus raide, plus froid.


Mais ça n'empeche que l'ensemble s'écoule très bien. En goutelettes de mots.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:51 (2016)    Sujet du message: Longs chemins de jeunesse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com