Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Natacha

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 10:29 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Natacha  
 
Tes lèvres déposées sur ma joue,  
Esquive le soupirail d’un regard.  
Dis moi quel scénario on joue,  
A travers ses milles égards ?  
 

Tu es partie comme une voleuse,  
Sans un baiser, sans te retourner,  
Me confiant à cette gare frileuse,  
Après ce battement séjourné.  
 

Tu es partie et je ne sais plus  
Si tu es venue, si tu reviendras,  
Dans quelle galaxie je t’ai plu,  
Ni la couleur ou l’odeur de ses draps …  
 

Je reste le sein empli de tendresse  
De deux âmes blessées qui bafouillent  
Dans le silence des plus douces caresses,  
Au pied du lit, nos certitudes en dépouilles.  
 

Je reste sans attente, sans repos,  
Avec le souvenir de la saveur d’un bonheur,  
Du jour qui se lève, bleu de peau,  
De sourires qui effacent les heures.  
 

J’ai accepté de jouer sans connaître les règles …  
Une folie ? Une foi puissante en la vie …  
Nul regret, nul reproche - regard espiègle –  
Je t’ai donné les clés, auras-tu encore envie ?  
 

Les flocons s’égrainent au rythme du silence,  
Ils ne glacent rien … le paysage reste le même …  
Ils n’engendrent pas de souffrance …  
Dans le cœur qui désapprend qu’il aime.  
 

Leur danse langoureuse t’appartient …  
Voilà mon humble présent …  
La liberté à laquelle tu tiens …  
L’honnêteté, scrupule cicatrisant …  
 

Et demain ? je ne sais pas …  
Moins sage ? Moins prévenant ?  
Je te veux mais tu ne sais pas …  
Le cas avenant, sans revenants.  
 

Les flocons s’égrainent -   
Le paysage reste le même -  
Un cœur, ça aime …  
Natacha.  
 
Prosenoire,
 
Le 8 février 2012.
 
 

_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Dernière édition par prosenoire le Jeu 9 Fév - 17:22 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Fév - 10:29 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 214
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 18:58 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Vu, imprimé, je le garde pour ma pause café demain, jamais pu commenter en vitesse grand V, mais contente que tu sois de nouveau parmi nous


Dame..tout ce que tu voudras
_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 21:08 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Embarassed Bisous Dame Danie  Smile
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 214
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Jeu 9 Fév - 16:59 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Oh! Une histoire! 
 
Tu nous as dit récemment que tu ne savais pas faire"léger", peut-être bien, mais dans le doux-amer et la [vraie ou fausse] désinvolture, tu navigues à ton aise. 
 
Il y a ce petit côté"aprés tout je m'en fiche...mais , on le sait que c'est une défense. Cependant tu as évité la grandiloquence et les gémissements. 
 
Il y a un mélange des temps que tu as, je trouve trés bien exploité, passé -composé, présent, conditionnel...futur...Certaines expressions m'ont particulièrement accroché 
 
-Dans quelle galaxie je t'ai plu 
 
-Leur danse langoureuse t'appartient  etc 
 
J'aime moins quand tu retombes dans la forme raisonnement[ J'ai accepté de jouer....] que je verrais plutôt dans une lettre ou un journal; mais j'ai aimé ce que tu nous racontes, cette tranche de vie, peu importe pour moi si elle est réelle ou inventée, en tant que lecteur je la prends pour de l'argent comptant. 
 
 
A plus tard, j'espère 
 
Danie 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Jeu 9 Fév - 17:34 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Embarassed  Je suis démasquée ... expérimenter la légereté n'apporte pas (de suite ?) tant de légereté que ça à un être trop réfléchi ... le côté questionnement et raisonnement, c'est bien ma façon d'être vraiment ... donc ça ressort Laughing

Merci pour votre lecture et vos remarques Dame Danie ... Smile
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Jeu 9 Fév - 17:38 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Et d'ores et déjà, je reste parmi vous puisque j'ai écrit à nouveau aujourd'hui ... j'ai retrouvé ma muse ... les femmes, l'amour ... ou les deux Mr. Green Wink
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 10 Fév - 11:56 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

"Entrer dans le jeu et omettre les règles"

Question
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Sam 11 Fév - 15:51 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Ouh là là, tu vas vite, Prose ! Ta muse est en pleine forme. Je vais continuer dans le même sens, du plus ancien au plus récent. Me voilà au deuxième.

Et par rapport au premier (depuis ton retour), je trouve qu'il n'y a rien à voir.

J'ai été bercée, et réjouie, par un vocabulaire doux et tendre, recherché aussi. La première métaphore m'a plu d'emblée : "Esquive le soupirail d’un regard."

Le deuxième quatrain est un plaisir, de bout en bout.

Le tout est à l'avenant, je ne vais pas tout décortiquer, mais je tins quand même à préciser que j'ai beaucoup aimé, outre le fond, la forme.

Les vers qui démarrent tout petits, qui grandissent au milieu, puis de nouveau les syllabes se raréfient, jusqu'au dernier vers, minimal, qui est aussi un prénom, et le titre.

C'est du plus bel effet !

Ce n'est pas vraiment triste, les souvenirs sont là pour dire la beauté passée. Le présent ? Le futur ? On verra. Il semble que rien ne presse.

Merci beaucoup, Prose, j'ai vraiment apprécié.

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 10:22 (2012)    Sujet du message: Natacha Répondre en citant

Embarassed  Merci d'avoir apprécié, d'avoir lu Smile
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:21 (2016)    Sujet du message: Natacha

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com