Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Césure

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 19:16 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

Césure  
 
Attends, attends ! Arrêtons-nous …   
Les yeux brillent, le flanc se noue.  
Reprendre son souffle et ses esprits,  
Il y a des instants de vie sans prix,  
Mais pas sans valeur, des moments précieux,  
Des fragments déroutants et délicieux.   
 
 
 
Romps à nouveau … pas trop longtemps …  
Sans rien briser, halte au battant.  
Que je respire ce rêve éveillé  
Discrètement sans réveiller.  
Juste vivre encore quelques temps :  
Volupté et motus intermittents.  
 
 
 
Ne me laisse pas raisonner,  
Cogiter ou dépassionner …  
Je ne veux à l’excès penser  
Les casuels traumas pansés  
Décolorant nos corps à corps  
Se taire, savourer encore …  
 
 
 
S’emplir de ce que délivraient  
Les étreintes et rires vrais.  
Incompréhensible chimie -  
Deux écorces, une alchimie -  
Me blottir dans la folie douce  
Des tremblements et des secousses.   
 
 
 
Fais-moi taire, ne permets rien,  
Quand le discours devient vaurien,  
Rien que le lien de nos yeux chatouilleux,  
Et ce qu’ils disent ne regarde qu’eux,  
Dans la pénombre de ce monde,  
Que leurs embrasements fécondent.  
 
 
 
Dans cet univers singulier,  
Oublier nos peurs, ces geôliers,  
Couver de nos draps cette bulle  
Entêtées comme un somnambule  
N’obéir qu’aux souffles coupés  
Naissant d’une danse chaloupée.  
 
 
 
De la parenthèse, les deux signes  
Opposés se lient sans consigne.  
Improbablement réunis  
Et sincèrement démunis,  
Ils pourraient initier un cercle,  
S’ils imaginent le couvercle.  
 
 
 
L’heur intercalé par l’hasard  
D’une rencontre et ses beaux-arts  
Dans la vie de deux parallèles  
Ne pouvant croiser leurs allèles  
Brisant les limites du réel  
Par cette union surnaturelle.  
 
 
 
Attends, attends ! je tiens ma langue …  
Aggripe-moi, quand la rue tangue.  
Ne me prive pas de tes hanches,  
De l’inspiration qu’elles déclenchent,  
Qui me fait connaître l’ivresse  
Animale de tes caresses.  
 
 
 
Tu m’apprends le recto de mon verso,  
Faisant chuter tous mes masques trop sots.  
Laisseras-tu ma plume s’abreuver  
De ton être et ensemble œuvrer  
Dans un coin de mon esprit onirique  
Pour estomper les plaies des hystériques ?  
  
Prosenoire,  
27 février 2012.  

_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Fév - 19:16 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 14:16 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

Comme d'habitude, j'apprécie le vocabulaire, tu ne fais pas dans la facilité.

Je crois que je me perds un peu dans ce long poème, très vivant, très présent, un poème de l'instant.

Je n'ai pas tout compris, loin de là, je pense qu'il y a des images qui n'appartiennent qu'à toi, et que tu restes très à fleur des sentiments, une pudeur que j'apprécie.

Les métaphores sont de la haute couture, si je puis dire. Et ce désir de mettre en mots semble urgent.

Continue, Prose, c'est vraiment agréable... même si j'ai eu un peu de mal avec "Les casuels traumas pansés" (digestion difficile Very Happy )


Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 22:08 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

Merci beaucoup Nine pour ta lecture et ton commentaire.

Le sujet m'inspire et quand l'inspiration est là, il faut vite que ce soit mis sur papier (même numérique) ... j'en arrive à être obligée de cesser tout autre chose tant que le poème ne me semble pas fini ... c'est parfois handicapant.

Désolée que mes casuels traumas pansés n'aient pas été digérés ... en même temps, ils sont lourds Wink c'est que l'impact fût là Wink
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2010
Messages: 406

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 15:37 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

Texte très rythmé que j'aurais aimé slamer si je savais (dans ma tête ça va mais ça passe pas le mur du son !) les mots iraient bien avec une telle déclamation, courts, variés, surprenants, urgents...

belle lecture.

Pierre.
_________________
le chemin est le but.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 16:05 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

Merci Pierre ... il est urgent de dire les sentiments, toujours ... l'instant d'après il sera peut-être trop tard.

Même naissants, même hésitants ... même fragiles, même impossibles ... il faut ... ils n'ont pas de place à rester en notre sein.
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mar 13 Mar - 16:26 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

J'ai eu beaucoup de mal avec ce poème...Dans deux états d'esprit et n'osant trancher 
 
 
Pas sur le fond qui est clair et évident, et ravigotant, mais sur la forme où j'ai vraiment accroché sur certains termes 
 
 
-Volupté et motus intermittents 
 
-Cogiter ou dépassionner 
 
-Les casuels traumas pansés 
 
et ce paragraphe qui commence " L'heur intercalé par l'hasard..." 
 
 
 
Je reconnais, cependant, le souffle qui nous entraine, une force que la plupart des Lézards ne semblent pas avoir en ce moment, mais même quand je relis, je n'arrive pas à le faire sans faire des pauses, je reste un peu, sur la bande. Mais, néanmoins, j'aimerais avoir encore cet immense appétit de vivre. 
 
 
 
Merci Prose 
 
  
Danie 
 
  

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 13:50 (2012)    Sujet du message: Césure Répondre en citant

Arf, désolée que la forme vous ait posé autant de problèmes ma Chère Danie.
_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:08 (2016)    Sujet du message: Césure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com