Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le peintre et son modèle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rechab
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 18
Localisation: lozere

MessagePosté le: Ven 13 Avr - 14:22 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

effacé
_________________
Ren


Dernière édition par rechab le Jeu 10 Mai - 14:24 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Avr - 14:22 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 15:20 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

j'aime beaucoup  cette ébauche que les mots nous déploient tout en sens, et décence... de plus s'ajoute le dessin que les mots nous ont dévoilé...

Par contre et c'est tout personnel je me suis surprise sur la virgule "Allonges , du corps  reposé" qui pour moi, dans ma lecture propre, me semble en trop...

_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rechab
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 18
Localisation: lozere

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 20:33 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

Parce queça  paraît une  faute  de français...  non, j'ai  bien voulu dire allonge  - comme  s'il s'agissait d'un adjectif..  ou d'un nom,  comme pour les  boxeurs... une  allonge...

et le corps  reposé, parce qu'on sait pour  qui a posé , ou fait poser  que  cela fatigue, donc  des instants  de repos  s'imposent... (si j'ose)... pour la rime

en fait quand j'écris  des thèmes  comme  ça, j'aime  souvent  créer une  rupture  -  et dans le sens  et dans le souffle,  fréquemment matérialisée par un espace.

Par  contre  là où je  suis  d'acccord,  il aurait peut être  été préférable  d'inscrire:  "Allonges      -   d'un corps reposé"..  le tiret donnant un autre élan que la virgule...
_________________
Ren


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 20:43 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

Bonsoir... je n'ai pas vu  cette virgule  comme une faute, mais comme je l'ai souligné, dans MA lecture, elle m'a semblé inapproprié. J'ai bien lu le mot Allonges comme un adjectif et il est vrai que le tiret m'aurait sans doute moins interpellé, mais ce n'est que ma lecture et l'auteur reste seul maître de ses choix, comme de bien entendu...

 Le commentaire est juste là pour donner mes impressions à moi lectrice, car c'est toujours enrichissant à MON sens, de voir le mouvement d'écriture et l'interprétation des divers lecteurs... C'est comme cela que je conçois l'échange sur ce forum, et je pense que cet enrichissement se fait alors dans les deux sens... J'ai toujours été surprise de constater, par mes textes par exemple, la distance qui sépare parfois l'auteur et le lecteur et il est intéressant de voir comment un texte que l'on écrit peut être pour le lecteur si loin ou si proche de l'interprétation que l'en a l'auteur...

Donc je ne remercie jamais assez les lézards pour se prêter au jeu de cet échange de ressentis VRAIS, que l'on aime ou pas, mais que l'on argumente et échange...

Merci donc pour l'explication...

A voir maintenant les prochains ressentis de lecture...

_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rechab
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 18
Localisation: lozere

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 22:44 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

Mais tu as raison,  et puis même-   être amené  à se poser  des questions, sur  quelque  chose  auquel on n'aurait pas  pensé, soi même   ainsi  que la lecture  - interprétation que peut avoir autrui,  ça  apporte  toujours qq chose...  du coup je vais soumettre mon écrit sur  la "statue de sel", écrit  aujourd'hui et qui fait un pont  entre la mythologie  et la bible...  j'ai  déja  eu un avis  oral...  ----
_________________
Ren


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mar 17 Avr - 11:07 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

Il est trés difficile, en effet, de parler de la création, fut-elle littéraire ou pitturesque

Je ne l'ai fait qu'une seule fois, il y a quelques jours, dans un texte , mais seulement parce que c'était un rêve ...

Je n'a jamais pensé que la cadence des mots et celle des couleurs sur une palette se ressemblaient, mais, chacun est différent


Danie
_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
rechab
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 18
Localisation: lozere

MessagePosté le: Mar 17 Avr - 11:40 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

C'est difficile en effet, de le faire, même  sur ses propres créations,  car on n'est plus  dans le temps  "synchrone"...   donc  déjà lecteur  et spectateur, comme on pourrait l'être de l'oeuvre de quelqu'un d'autre...   autrement dit, on peut évoquer son ressenti, ou faire  écho à ce qu'on a perçu de chez l'autre, comme  je viens  de le faire avec le Bleu Klein ...  ce n'est même pas  de l'ordre  de  "l'hommage".  Moi qui pratique les  deux: le littéraire ou pitturesque, je ne pense pas  que ça soit un problème...
 le poète  étant  souvent à même  d'être sensible au pictural et inversement:  voir  Y Bonnefoy, Claude Esteban, R Char, J Cl Pirotte, par exemple...
Quand  à prétendre faire  l'équivalent: par  exemple  que des théories musicales  puissent  s'appliquer  à la couleur, je n'y crois pas du tout
_________________
Ren


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
prosenoire
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 611
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 4 Mai - 10:00 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

"Et c’est ainsi que tu nais
Calligraphie,  déliés  et pleins
Arabesques de tes seins,
Sur la page du carnet …"


J'ai particulièrement apprécié cette dernière strophe ... très sensuelle, qui marie tellement de choses que j'aime.

L'aquarelle est superbe Smile

_________________
"On ferme les yeux des morts avec douceur ; c'est aussi avec douceur qu'il faut ouvrir les yeux des vivants."
[Jean Cocteau]
"Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri."
[Alfred de Vigny]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 03:59 (2012)    Sujet du message: le peintre et son modèle Répondre en citant

Dans l'ensemble, j'ai apprécié la lecture de ce poème, déjà lu ailleurs, où l'auteur décrit le geste du peintre, jusqu'à la naissance du modèle sur la page.

Après le quatrain d'entame, que j'ai trouvé très réussi dans ses sonorités, le texte devient haché, hésitant, comme en écho aux indécisions de l'artiste.

Ces pensées sont en effet très délicates à distiller, et m'ont fait par moment comme un effet "larsen", plutôt gênant, donc.

J'ai toutefois beaucoup aimé ce passage, très sensuel :

" Modelée de sculpture
Mon geste te compose
Corps fleur, une rose
"

Ainsi que le dernier quatrain, que cite Prose.

Merci pour le partage.

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:50 (2016)    Sujet du message: le peintre et son modèle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com