Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

À l'envers de moi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Lun 10 Juin - 13:17 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant






À l'envers de moi





Tout semble si lisse
Si calme, si paisible,
Sous le masque de chair...
Pas même un tremblement de cils
Ne vient piéger l'ombre des mots
Qui derrière s'agglutinent.




Mes jours se tissent
Dans le fil de ces cocons de brume
Où mes pensées éclosent
Et suivent des longs cours.




Des soleils poussiéreux
Atterrissent parfois
Sur mes songes debout
Exhumant des figures passées
Au rêche de la toile émeri.




Des graines d'heures
Ensemencent le temps
De petits jardins
Où s'épanouissent
Mes miroirs d'âmes.




Leurs reflets émiettent
Les lumières d'antan
Sur mes voyages immobiles
Ravivant les regards éteints
L'espace d'une réminiscence.




Tout semble si lisse,
Si calme, si paisible
À l'endroit de mes visions
Où s'enflamme l'émotion d'une pensée
Dans le tumulte intérieur
Là où le cœur des mots
Dessine la transparence... du moment...







©Mél - 2013

  

_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Juin - 13:17 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 218
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 19:08 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant

Je suis un peu déroutée par l'allure de ce poème. Toi qui es, d'habitude, si précise dans ta forme, il n'y a pas ici de balance entre les strophes, tu sais que je suis loin d'être rigoriste- suffit de me lire pour le savoir- celà, simplement métonne, ce qui ne veut pas dire qu'on n'a pas le droit de changer[ j'ai déjà aussi rué dans les brancarts quand on m'a fait ce genre de réflexion. J'a juste trouvébizarre qu'alors que d'habitude je n'avais pas besoin de lire la signature pour te reconnaitre, là, je n'aurais pas donné ma main à couper. 
 
Pour le fond, je te suis bien, cet alanguissement, cette langueur dont tu as quelquefois dit qu'ils entravaient ta créativité. Est-ce là ce que tu voulais nous faire ressentir? ou l'hibernation qui tire à sa fin? 
 
Je n'ai pas non plus ressenti beaucoup d'émotion, c'est un peu "plat" pour moi pour un poème qui tourne autour de ressentis. 
 
Pardon, Mel, je pense que je suis très dure, mais j'ai pas vraiment accroché, je l'aurais peut-être mieux vu en prose légère après tout. 
 
allez, tu vas te rattrapper pour le concours, j'en suis sure, j'en tremble d'avance. 
 
Danie 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 20:59 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant

Pour ce qui me concerne, ce poème me fiche carrément le noir. Comme quand je déprimais grave il n'y a pas si longtemps.
Peut-être est-ce un effet voulu ?
Mais je n'y crois pas. Je n'arrive pas à entrer dans tes suites d’oxymores. Parce qu'il y en a pléthore... trop c'est trop !
J'ai l'impression que tu cherches désespérément des mots, et que ceux que tu trouves ont la maladresse insigne d'une dépression très profonde.
Attention, je n'irais pas jusqu'à dire que tu déprimes, mais c'est très bien mimé si je puis dire.
Du coup, je n'ai pas de mot... Je plussoie Danie qui parle d'un poème qui tourne autour de ressentis... et je ne ressens rien, ça grippe dans mon cerveau.
Une autre fois Mamélisse, j'ai lu tellement plus talentueux de toi !

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Cyrill
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 49
Localisation: Ardèche

MessagePosté le: Mer 12 Juin - 00:51 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant

Bonjour Méléna.
je suis par avance désolé de ce qui va suivre, car je n'ai pas du tout aimé ton poème.
Et c'est bien difficile de dire pourquoi.
Il me semble surfait, et j'ai le sentiment que tu n'as rien à dire. Mais que tu tiens à le dire.
Alors je me retrouve devant des mots vains, si vains.
Personnellement, si j'avais voulu faire passer un message.. car il y a un message je n'en doute pas.. j'aurais dit quelque chose sur le tchate, j'aurais dit que je manque d'inspiration.
C'est exactement ce que je ressens en lisant ton poème:un cruel manque d'inspiration. Je pense que dans ces cas là il faut en prendre son parti.
Mais c'est sans doute courageux de ta part d'avoir essayé de le dire en poésie.
Pour ce qui me concerne, je préfère archiver (avant je jetais) car sait-on jamais, les mots que l'on a posé peuvent un jour prendre forme et musicalité.
J'ai signé en m'inscrivant ici et fait vœu de loyauté. Ce n'est pas de gaîté de cœur que j'écris ces mots.
Cyrill


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Mer 12 Juin - 06:55 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant

Tout d'abord merci à tous les trois pour vos commentaires... Les critiques ici sont lapidaires et non dénués de ressenti... Manque d'inspiration... certes mais pas manque de mots et c'est bien là qu'est le problème et je voulais faire passer cela.... les mots, des bribes dans ma tête qui virevoltent, et ne se taisent jamais, jusqu'à me souvenir des mots passés...

Mais je me suis relu sous votre regard, et il est vrai que le tout manque de liant, d'émotion sans aucun doute, et pourtant j'aime chaque strophe... Cyrill, je n'ai jamais "rien à dire" bien au contraire, mais je ne sais pas en ce moment le dire c'est tout... ça revient, et même si ici je fais un bide complet... c'est pas grave au moins j'ai écrit... Et vos commentaires me laissent toucher du doigt ce qui ne va pas et ça ce n'est pas rien...  Et je ne jette jamais même les mots tronqués, car tous ils vivent, et trouvent parfois une utilisation que sur le moment je n'aurais pas pensé.

Merci de votre honnêteté, ça permet au moins d'avancer... Au prochain texte (m'en fiche le dernier était beau Very Happy)


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 12 Juin - 16:09 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant

Je dois dire pour ma part que j'ai bien aimer ton poème, je l'ai trouver très nostalgique et plein de tendresse dans ces mots. Avec des petites merveilles de phrase comme....
( Des graines d'heures ensemencent le temps ) ou bien, ( Mes jours se tissent dans ces cocons de brume ) et d'autre encore, je ne saurais toute les cités tant elle m'ont toucher par leur profondeur et leurs sens de vérité. À la fin de ta poésie, on comprend cette immense solitude qui envahis la plage de l'écriture dans cette espace réminéscent.
Merci Mel de nous faire partager des sentiment aussi profond.

Marco...

_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 09:28 (2013)    Sujet du message: À l'envers de moi Répondre en citant

Merci Mon Marco d'avoir relevé mes images "petites merveilles"... Cela fait toujours plaisir de se le voir écrire. Ce qui m'a le plus surprise en fait c'est que vous avez quasi tous pensé que mes mots parlaient de la non inspiration... Or ce n'est pas le cas du tout. Je voulais plus parler de ces visages que l'on voit calme, alors qu'en dedans cela fourmille de pensées qui virevoltent, d'un mot on saute à l'autre, ça foisonne, ça bourgeonne, ça part dans tous les sens, et que l'on fait des bonds dans nos mémoires... ces jardins intimes... 
Comme je vous l'ai déjà dit, j'aime tout de même ce texte même si je lui reconnais un manque de liant, qui peut donner l'impression justement qu'il manque d'émotion... On n'écrit pas "good" à tous les coups...


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:10 (2016)    Sujet du message: À l'envers de moi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com