Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un compte enfantin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mar 18 Juin - 21:25 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant





Un compte enfantin




La petite fille épuise
Ses antennes sous la brise
Elle a trop couru, trop vu
S’en aller son rêve aux em-
-bruns
Des torrents.



La petite, vent emporte
A laissé devant ma porte
Après la saison des crues
Les chairs et les ossements
D’un
Goéland.



La petite, cœur lié
Par les fils de son passé
Dont les ailes dans les nues
Déploient sur l’or du couchant
Un
Firmament
Se reflète dans tes yeux
Comme un animal peureux.
La petite a les mains nues
Son visage de ciment
Qu’un
Sentiment
Jamais ne viendra troubler
Ni ta voix tendre et sucrée
Ni tes rires décousus.
Son enfance est au diamant
Brun
L’incident.



La petite, qu’on avorte
Elle est restée lettre morte
Pliée dans un lange écru
Ce fut l’ange au grand tourment
D’un
Cri, maman.



La petite fille brise
L’âme d’elle tant éprise
Elle a trop couru trop vu
S’en aller son rêve aux em-
-bruns
des torrents.




~

Nine, le 18-6-3013





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Juin - 21:25 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Juin - 05:33 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

magnifique !
Je reviendrais commenter
Cela demande réflection 
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 211
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mer 19 Juin - 08:29 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

ITOU ...LALOU

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Cyrill
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 49
Localisation: Ardèche

MessagePosté le: Mer 19 Juin - 22:39 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

Pour un compte, et non pas un conte, enfantin, je dois dire que c'est très troublant et que je n'en sors pas indemne. Je vais faire comme Marco et Dani.. je reviendrai.
Cyrill


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 07:01 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

Là pour le coup je retrouve la Nine "sanglante" enfin la Nine qui n'y va pas par 4 chemins, qui prend certains sujets à bras le corps et en fait une merveille, alors que le thème est cruel d'actualité, de choix, de vie et de mort... J'ai déjà lu 3 fois au moins... Je note le rythme le choix visuel aussi, la répétition...  Et je me sens concernée, mais j'y reviendrais... Car celui là il lui faut le temps de se décanter dans ma compréhension et dans toute sa beauté ténébreuse...

Donc comme les autres... Je prendrais le temps...

_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 21 Juin - 05:04 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

Pas de soucis, j'ai tout mon temps moi aussi. Merci d'être venus déjà pré-commenter !

Je voudrais cependant, sans faire trop de bruit, prévenir que le sens et le thème de ce poème n'ont rien d'actuel. J'ai en effet usé du verbe "avorter" ...
Mais que ce soit bien clair : je ne milite ici ni contre ni pour l'avortement. Je ne suis pas une militante dans l'âme, j’essaie juste d'être une poète... et la poésie parfois me souffle des mots qui servent à mes allégories.
Il convient de comprendre "avorte" comme pure métaphore.
La cruauté, Mél, je la situe chez l'enfant, que l'on voudrait tant voir tout d'innocence parée. Il n'y a pas ici de choix de vie et de mort... sauf dans les fantasmes d'une enfant. Rien de bien sanglant donc, Mamel ... juste les choses de la vie et de l'imaginaire.
Excuse moi par avance mais ton commentaire me semble assez équivoque, voilà pourquoi je réagis.
Ça m'ennuie beaucoup de devoir faire cette mise au point, et de déflorer un poil mon sujet, mais j'ai reçu sur mon blog, pour ce texte, des commentaires qui m'inquiètent également un peu.
Vu la façon dont fonctionne la blogosphère, je ferai en sorte d'envoyer des messages à ceux qui croient à tort que je suis prête à hurler avec les loups : "laissez les vivre" devant les maternités, avant d'avoir à compter une délégation de fous de Dieu parmi mes visiteurs.

Nadine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 211
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Sam 22 Juin - 18:02 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

J'ai vu cette petite fille, figuredominante, poursuivant un but, essayant d'exister à tout prix, une détermination farouche, l'être émergeant de sa gangue de "chérubin", pour êTRE enfin, au risque de tout écraser sur son passage. Les enfants ne sont pas tendres et non plus ne sont-ils purs , Ils doivent se battre pour creuser leur place et se dégager de ces clichés dont ils sont tant de fois affublés par les adultes nostalgiques de ce qu'ils croient avoir été. Je ne crois pas à l'innocence première et suis heureuse de trouver ici un écho à cette croyance que j'ai eu bien des fois du mal à soutenir contre les vents et les marées d'attendrissements larmoyants. 
 
Et elle veut s'échapper cette petite, ici,  dans ce poème, peut-être un peu trop tôt? mais ce ne sera pas sans y laisser des plumes, ni sans briser" l'âme d'elle tant éprise". 
 
Bref, une vue existentielle, qui ne fait pas de cadeaux, mais ces vérités là aussi, c'est au poète de les dire. La forme est un peu vague par moments, mais la force du propos relève ce qu'il y aurait de minimes lacunes. 
 
Bravo de t'attaquer à ce genre de sujet! 
 
Danie 
 
PS: à aucun moment je n'ai vu dans ce poème, même de loin d'allusions à l'avortement. 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 00:41 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant


Je ne saurais dire ce que je ressent en lisant ce poème, sentiment troublant qui me fait pensé au combat d'une vie pour sa liberté. Violence en corps d'une jeunesse perdu dans le torrent de la haine.
Petite fille au cœur brisé qui ne sera jamais maman...

_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 10:39 (2013)    Sujet du message: Un compte enfantin Répondre en citant

Je suis un peu déroutée par le fait que tu aies commenté Nine ton poème avant même que nous ayons commenté vraiment... Du coup bien je ne sais plus du tout comment le lire... Il est vrai que le mot avorté avait donné à mon esprit de lecture un sens... et du coup je me retrouve perdu par tes explications qui sont en plus vagues... j'aurai préféré que tu attendes pour ta mise au point.


Donc j'ai essayé de relire... mais j'en reste à mon impression première en fait... car c'est la seule que j'arrive à me faire et si c'est le verbe avorter qui m'y laisse, tant pis, c'est cela aussi les ressentis de lecture. Pour moi c'est une vie avortée, à la naissance peut être, mais je vois comme un rêve, une fuite, des larmes, une enfant qui est retournée dans les limbes, une vie qui ne s'est pas faite...

Quel que soit le thème que tu voulais donner, je pense qu'ici il peut échapper au lecteur, et à moi sans doute, mais le principal à mon avis et que l'on puisse donner un sens à tes mots qui sont puissants dans l'évocation... Je trouve que tu as pris dans l'écriture une ampleur, tout en t'imposant des règles et cela te va bien... C'est beau dans les sonorités, dans les images, dans le choix de tes mots, et j'aime beaucoup ce que tu en fais. Il y a tant à voir et à imaginer dans tes vers que le lecteur est servi comme un roi...


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:16 (2016)    Sujet du message: Un compte enfantin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com