Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Napalm adoré

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 19:53 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant



Napalm adoré




Nous n’en reviendrons jamais plus
Des longs roseaux gorgés de suie
De la rosée noire des puits
De ces rideaux que ceint la pluie
Et le cinglé qui s’est enfui
Sera notre dernier repu


Tu crevais au corps du combat
D’un abîme où foutre ton vit
D’un habitacle de survie
C’est alors qu’une te saisit
Ôta sa robe sur ta lie
Ton sang coulait le long des bas.


Nous en reviendrons éclopés
Le cœur en écharpe et sans âge
Juste bons pour l’équarrissage
La cervelle comme un carnage
Regard plongé dans les corsages
Une habitude de cornée.


Ton œil orphelin, renégat
Les tripes de notre voyage
Au monde où gisent les visages
Où s’écroulent tant de villages
Tombés comme une pluie d’orage
Nous font un bien curieux repas


Nous n’en reviendrons jamais plus
De ces cris ces étouffements
De ce napalm au firmament
Tu voulais du sexe et du sang
Des feux et des embrasements
Ô mon cinglé qui tant m’émut !


Rêve encor, je suis ta prothèse
La tendre folie sur ta joue
Mon baiser, ta sève de boue
Ma folie, ta part de ragoût
Rest In Peace et pisse debout
Plus vivant qu’un homme de glaise




Plus revenant qu’âme je baise.




Nine, le 20 6 2013


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 19:53 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 21 Juin - 14:35 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Okay Cela demande réflection ???
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 21 Juin - 14:44 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Je le conçois fort bien !

Merci de ce petit cygne ^^

LaNine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 218
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Ven 21 Juin - 15:32 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Itou que Marco.

Pas Lalou [ t'as pas aimé mes rimes]

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Ven 21 Juin - 15:43 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Je le concis aussi, Lali

Et merci aussi de cet incipit

Nini, comment ça j'ai pas aimé tes rimes, j'avais pas pigé c’est tout



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 218
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Sam 22 Juin - 20:18 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

J'ai senti, je te l'ai dit la profondeur du sentiment qui est derrière ce cri, cette constatation, ce désir sans doute de ne pas ignorer. 
 
. C'est si facile, il est vrai, de baisser les bras et de dire: de toutes façons on n'y peut rien, de toutes façons c'est passé.[ Passé? ne reviendra jamais? allons ne nous bouchons pas les oreilles, ni ne mettons un bandeau sur nos jolis yeux]  
 
Ceci est une chose, mais en faire un POèME, celà en est vraiment une autre. Je n'ai jamais quant à moi osé m'y atteler, en tous cas pas de front comme tu le fais ici. Disons que j'ai peur, très peur de ne pas être à la hauteur du sujet. Ce qui est, tu peux me le dire, une certaine forme très élégante de lâcheté.  
 
Ayant mis certaines choses au point et reconnaissant la valeur de ta démarche et le fait que celà sorte de tes tripes, c'est évident, je ne suis pas sure lorsque je je relis pour la énième fois ton texte si je t'accompagne vraiment ici.  
 
D'abord, il y a des passages "niniens" obscurs dont je ne me sors pas- et j'ai essayé- la 2ième strophe par exemple, aucun lien dans ma lecture avec ce que je crois être la trame, mais peut-être celà vient-il de moi et est-ce clair pour d'autres.  
 
J'ai aussi après re-lecture, again, depuis que j'ai entamé ce com, l'impression d'un thème parallèle, sexuel, que je n'arrive pas à intégrer vraiment; je sais sexe et violence intrinsèquement liés, tout se fond, l'ultime expérience, mais là, je lâche , pas d'écho dans mes neurones, je n'ai jamais accroché à cet amalgamme particulier.  
 
Nine, c'est ton poème, je te tire mon chapeau, je le redis, mais je ne sais pas si j'en ferais mon pain quotidien. Tant pis, si en soif de paix, j'ai désormais tendance à mettre un peu ma tête dans un sable où sont pourtant morts, des morceaux de coeur de ma prime jeunesse.  
 
Peut-être leur as-tu rendu hommage pour moi.  
 
 
Danie  

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 00:23 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant


Commentaire poétique

Cela me rappelle l’Indochine compter par mon vieux papa
une armée qui se débine au centre des mots de soldats...
de long couteaux des cheveux gras
Compagnie de corps qui se crève pour la réalisation de vieux rat

Rêve de femme qui ne prend forme et qui serpente dans la nuit
au demeurant des corps de guerre à qui l'on donne ces biscuits...
Napalm adoré qui se flambe dans la passion de fleur détruit

_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 09:50 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

J'ai l'impression que c'est un duo que tu  nous fais, celui du soldat qui est rescapé et celui de celle qui l'attend et le voit revenir autre... Une double voix, un double regard... Ou alors comme si le soldat se dédoublait, mais pour moi déjà il y a ici une dualité intérieure et extérieure. A ma première lecture je dois dire que je suis allée lentement, pour bien comprendre les jeux de mots et il y en a plus d'un, des images très fortes, parfois peut être même à la limite... Je retrouve ici ma Nine torturée dans l'écriture... mais j'avoue que cela m'a manqué parfois, cette écriture au vitriol, qui ne fait pas dans la fioriture...

Je relis et je me demande à qui toi tu as accordé cette double voix... à la femme qui attend, à la conscience de l'homme... en tout cas j'aime bien cette dualité. Le sexe et la guerre ou plutôt ses atrocités, sont très liés ici, comme la vie et la mort, je trouve que cela ne fait pas cliché, mais s'imbrique bien en fait.
J'aime aussi la dualité d'un avant et un après, les illusions qui ne sont plus, les restes que l'on connait bien, ou pas du tout, mais que la cinématographie s'est bien empressée de nous faire partager... l'horreur , les syndrômes, les fantômes...

Je ne relèverai pas tout ce qui m'a plu, j'ai aimé et relevé aussi les rimes sonores encadrées, on sent le choix des mots, et j'admire vraiment ton écriture... Je me suis dis en te lisant que par le choix de tes sujets tout comme par ton écriture sans concession, dans un lointain avenir, on étudierait tes textes... et je le pense sincèrement... En plus tu as tout d'une artiste, le caractère emporté, la vision, le sombre et le reste...

Merci Nine pour ce partage.


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 13:45 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Merci à tout le monde.

Merci Mél pour le lointain avenir... j'en suis toute confuse ! Et pour le reste de ton commentaire aussi d'ailleurs. Dans mon imaginaire, et je ne sais pas où je suis allée chercher ça, il n'y a pas vraiment de femme qui attend, mais une histoire homosexuelle de circonstance si l'on peut dire, sur fond de guerre du Vietnam. Bon, mais je comprends tout à fait ta lecture et l'apprécie aussi, je trouve qu'elle se tient.

Merci Danie pour ta franchise. Tu sais pour moi la guerre ne représente rien de concret, je peux même dire que j'éprouve une sorte de fascination... peut-être à cause de films comme "Apocalypse now" (l'image en est tirée d'ailleurs, enfin, je ne suis plus sure). Mais même si ce sont des films que je me fais, je suis dedans, et c'est vrai que ça sort des tripes.

Marco, pardon pour ma crise d'identité concernant le titre, c'est passé Very Happy ... et merci pour ton poétique commentaire, je les aime bien tu sais !

J'ai beaucoup de mal, car très émue, à répondre à vos comms et je recule depuis des jours, mais voilà, j'ai commencé. J'espère que j'ai pas été trop longue ni barbante !

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
epervier
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2009
Messages: 131
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 8 Juil - 15:56 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Un sujet pas facile à exprimer car les mots sont émotionnels, durs parfois et souventes fois.
Malgré tout l'évoquer est une délivrance intérieure où la plume s'exerce avec dignité
et respect.

amitiés kébécoises,
André, épervier
_________________
Douce plume guide ma main
dans tes folles aventures...

http://epervier50.forumactif.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Chinaski
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 133

MessagePosté le: Jeu 29 Aoû - 17:12 (2013)    Sujet du message: Napalm adoré Répondre en citant

Concernant le "dialogue", il me semble qu'il s'agit plus d'un entre la Mort et le soldat qu'avec sa petite amie (mais bon, la mort et l'amour, le sexe, sont liés à jamais de toute façon).
En tout cas je l'ai perçu ainsi.

Concernant l'image, elle vient bien d'un film mais de "Humburger Hill" et non du Coppola.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:29 (2016)    Sujet du message: Napalm adoré

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com