Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guerre quand tu nous tient

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 01:02 (2013)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient Répondre en citant

Guerre quand tu nous tient

Je me rappelle l’Indochine contée par mon vieux papa
une armée qui se débine au centre des mots de soldats...
des long couteaux, des cheveux gras 
Compagnie de corps qui se crève pour la réalisation de vieux rat 

Rêve de femme qui ne prend forme et qui serpente dans la nuit
au demeurant des corps de guerre à qui l'on donne ces biscuits...
" Napalm adoré " (du poème de Nine)
qui se flambe dans la passion de fleur détruit 

je me rappelle le mot guerre, dans la bouche de ce vieux soldat
Sérieux, son regard était fier au delà du front des combats

Souvenir des corps délétères de ses amis, de ses forçats...


Marco... 
 

_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Dernière édition par Marco57 le Lun 24 Juin - 12:12 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Juin - 01:02 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 10:02 (2013)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient Répondre en citant

Je pense que tu as rebondi sur le texte de Nine et je le vois plus en fait comme un commentaire poétique, que comme un texte de lui même... C'est courageux de ta part car moi je l'avoue le texte de Nine m'a fortement impressionnée et du coup je serais bien incapable d'écrire après elle... sur ce sujet. Et je pense que si j'y arrivais je serais bien loin du sentiment qu'elle m'a donné...
merci Marco de partager avec nous ton expérience... propre

J'ai aussi un papa ancien légionnaire... et lui par contre n'arrive pas à en parler... ou alors nous lisons entre les lignes et ça n'a pas du être joli.


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 17:18 (2013)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient Répondre en citant

Comme toujours tu as trouver les mots juste, c'est bien un commentaire poétique dont je me servirais pour mes prochain poème
Je parle comme tu l'aura deviner, des coms poétique que j'ai déjà écrit dans les commentaire des lézards...
Quand un texte me tient vraiment à coeur je ne peux m'empêcher de le poétisationner en COM...

Parler de la guerre c'est faire sortir le mal qui nous ronge ^^ Une - Terre_à_Petit - en quelque sorte

_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 04:48 (2013)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient Répondre en citant

Marco, ce serait gentil de mettre entre guillemets le "Napalm adoré" de ton poème, car après tout, c'était au départ le titre de mon dernier poème. Je sais bien que chacun a le droit d'adorer le napalm, mais là, comme tu fais référence à mon écrit, ce serait poli de le faire savoir.
J'ai sué sang et eau pour l'écrire celui-là, comme d'autre, car je n'ai pas la chance, comme toi, d'écrire d'un jet. En tout cas, après des mois sans arriver à écrire une ligne, je tiens à mes poèmes, quelle que soient leur valeur, comme à la prunelle de mes yeux. Tu comprendras peut-être que je veuilles que tu cites tes sources. On est dans un espace public après tout.

S'agissant de ton poème, une chose m'a un peu interloquée... La nuit des longs couteaux et l'Indochine, c'est pas vraiment la même guerre, non ? Du coup ça fait un curieux mélange que j'ai du mal à digérer.
Mais peut-être s'agit-il simplement de faire sortir "le mal qui nous ronge" comme tu dis. Et je ne devrais pas sans doute m'arrêter à des considérations si temporelles.
Il n'empêche qu'on a l'impression d'un curieux mélange, entre les souvenirs d'un ancien combattant et l'écoute d'un fils guère regardant sur la vérité...
...Tant lui est important peut-être, de voir en son père un héros au regard fier, comme tu le soulignes dans l'avant-dernier vers.

Entre ce regard et ce front qu'on imagine haut, la photo est parfaite pour une remise de médaille par un quelconque président en exercice. Et la république est sauve, ou sauvée encore une fois.

Ton poème sent plus l'amidon de costume que la sueur et le napalm, du coup.
Et quand je lis ce vers :

"je me rappelle le mot guerre, dans la bouche de ce vieux soldat"

... j'ai envie en fait de lire "moquèrent" à la place de "mot guerre" , comme si tu avais voulu faire un pied de nez. Mais il chausse un peu petit à mon humble avis pour relever la tête d'un soldat, et la berne du drapeau sous lequel il a combattu.

Bref, je suis mitigée et pas très convaincue.

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 12:19 (2013)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient Répondre en citant

je t'ai rendu le Napalm comme il se doit ^^
pour le reste chacun verra midi à sa porte
Je n'ai voulu faire qu'une chose voir ci je pouvais sortir un poème d'un commentaire
Désoler que tu n'ai pas du tout apprécier, je ne suis pas près de recommencer vu les polémiques que tu y trouve
Merci de ton long commentaire, je n'en ferais pas un poème rassure toi

Marco...

_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 210
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 14:26 (2013)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient Répondre en citant

Ben ça m'a pris du temps, je ne savais sur quel pied danser, je ne sais toujours  pas trop d'ailleurs 
 
Est-ce un poème? Oui, en fait il y a certainement une recherche dans l'énonciation. 
 
Le passage  "rêve de femme>>>>"m'a rappelé qu'il y a une dimension que je n'avais pas vue dans le poème de Nine[ puisqu'il semble que ceci soit une sorte d'écho,,,celà , ,deviendrait-il la mode? pourquoi pas?] et j'ai toujours du mal à intégrer la version femme dans l'horreur des champs de bataille, du moins dans ces guerres dont vous tous les 2 parlez... 
 
Je ne sais trop si je te suis Marco sur le fond du vieux soldat fier[ moi aussi, j'en ai eu un dans mon enfance, mon grand-père et je ne l'ai jamais entendu en parler de ces 3 années de 14 à 17 où une blessure lui sauva sans doute la vie,,,bouche cousue], et le nom de la guerre ne fait rien à l'affaire,nous savons bien que ce n'est pas un cours d'histoire. 
 
La dernière ligne serait plus en accord avec mes sentiments, mais que savons nous de ce qui amena certains sur les champs de bataille, et la moquerie ne me semble pas de mise...je n'ai pas non plus spécialement entendu les clairons des remises de médaille, ou alors je deviens sourde...Comme quoi, l'auberge espagnole ce n'est sans doute pas une invention. 
 
Et que celà ne t'empêche pas de continuer à transcrire certains de tes coms en poèmes, beaucoup en valent la peine, ce n'est pas la première fois que je te le dis. 
 
Damondine 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:35 (2016)    Sujet du message: Guerre quand tu nous tient

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com