Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Généalogie à queue de cochon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mar 25 Juin - 23:34 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant


Généalogie à queue de cochon
~





La gamine est sortie du tendre de son âge
Maman cousait debout dans son crépusculaire
Le marc de café bout mais c’est d’un arbitraire !
L’on voit des vilénies autrement hors d’usage.



Imagine et vagis à fendre, fendre lame
Icelle du couteau que brandit ton papa
Vers tes ventres et beaux jambons puis vers ton gras
Tripette il en confît, petit frère ton drame



Car c’est d’immense cœur qu’en ta chair arrosée
De tant de mignardise il planta l’hameçon
Ta matière fut grise autant que d’âne son
L’on bat quand on est sœur, et pis encor aînée.



La gamine a grandi à l’ombre infanticide
Maman cousait deux bouts de fagots en ses doigts
La tisane a son bout, le père son renvoi
Faut-il de l’ironie pour que soit plus acide



La beauté du récit ? Imagine un garçon
Sortant de la gamine au tendre de son âge.
Grand-père sarcle et bine tandis qu’aux ombrages
Se terrent les oublis de funeste saison.




~
Nine, le 22 6 2013



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Juin - 23:34 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 08:36 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant

Vu, à plus tard
_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 11:30 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant

Gup ! 
Il faut l'avaler et le rue-Miné d'abord 
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 12:44 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant

Je ne peux m’empêcher de commentationner ce poème pur et dur qui m'a profondément toucher par sa force d’allusion...
C'est mots crue d'un autre âge, ou la bestialité prévaudrait sur le tout.
Encore une fois tu as su trouver la noirceur dans la profondeur de l'âme humaine.
Pour toucher le tréfonds de ce que l'on ressent quand larme est au poète ce que l'homme et la bête.

Marco...
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 10:45 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant

Comme tes derniers poèmes, ici il m'a fallu plusieurs lectures. Sur la première je ne savais pas trop si tu parlais de cochonnailles ou bien d'autres choses... En fait le mot "gamine" ramène le tout sur un autre plan... celui de l'inceste... Enfin c'est ainsi que moi j'ai interprété le texte...

les mots sont durs, cinglant, sans jugement, mais comme un constat d'une chose qui existe. Et du coup je reviens sur le titre... bien cru lui aussi et dont le double sens est une évidence.
Difficile à commenter tant le sujet est tabou. Mais plus je le lis, et crois moi je ne compte plus le nombre de fois où je l'ai fait, j'enlève un voile, et je me dis que tu écris magistralement sur des sujets dont je ne pourrais pas m'approcher en poésie, car en plus tu en fais de la poésie, dure, brute et magnifique.

Les images sont choisies... et je ne sais pas pourquoi mais l'ambiance me fait penser à une ambiance rurale, à la campagne où l'on se tait et l'on vit, intemporel. J'ai quand même une sensation à la Zola de la misère. Il n'y a point d'excuse comme je l'ai déjà dit, c'est comme si tu brossais un tableau et point.

Je pourrais commenter les mots, les sons, mais en fait je n'en ai pas envie, le texte est là et malgré le thème, j'en ai aimé la manière, la forme, et le final... J'admire ta plume... Et je voudrais rajouter que la contrainte des rimes, des vers, et du reste te va bien.


_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 17:05 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant

Je ne dirai pas que je n'ai pas saisi le sens, ni le thème- sauf si je me suis trompée- mais j'ai tant peiné, toutes les 2 lignes à" démêler le tien du sien"[ Merci Léo] que j'ai arrêté d'approfondir et peut-être de voir la beauté brute de ton propos. 
 
Je m'incline devant le courage et l'originalité, mais je ne me sens pas du tout en empathie, je crois qu'il y a définitivement trop de choses qui se chevauchent en fait, ce qui a brouillé mon"understanding" 
 
Sorry ma Mie 
 
Mandine 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Sam 24 Aoû - 16:48 (2013)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon Répondre en citant

Tout de même, il faudrait que je songe à remercier... depuis le temps !
Bon, j'aime bien écrire de temps en temps ces choses si crues et sordides...
Ambiance rurale en effet, Mél. Et Dieu sait que ça existe encore, ces coins si reculés et ces gens si frustes, ou la bestialité prévaut, oui Marco.
Danie, tu n'as pas réussi à "démêler le tien du mien".. c'était fait exprès, je voulais que ça reste flou, je voulais qu'on se casse la tête pour comprendre, parce que c'est ça la situation : elle est inextricable.

Nine



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:52 (2016)    Sujet du message: Généalogie à queue de cochon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com