Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Déshérences des nues

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 13:12 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant




Déshérence des nues








Droit de veto sur toute certitude, on se contentera des élucubrations.


La possibilité de mon altérité fut un prélude à l’évasion.


Souvenirs flous, incohérence des étoiles


Avenir fou que la grande marée dévoile,



Des ailes à ceux qui n’en ont plus, du miel à la transparence absolue, aux inconnus mon allégeance, séance tenue, grand silence, et la vertu de l’arbitraire.



Hélas les aléas sont au creux du destin, qui me tendra la main signera les clauses de guerre.
Échéance au cœur du combat, les instances velléitaires auront des blessures divines.
Des déchirures clandestines.


La rose fanera bientôt, aux épines sans envergure.
Éclose des derniers échos elle a perdu sa lactescence.
Les sombres récits de l’absence ont des alibis secondaires.
Agrégats d’un songe stellaire ils commettent mille regrets, dénombrent en très grand secret les reliquats d’indifférence.

Figure de l’immérité, voile levé sur le chaos, les paupières sont les halos que libre la pensée dispense.





Un sursaut de l’insignifiance, une vague impression de rien, une vision de décadence et l’aurore aura disparu, corps et biens au gré de la vague.



Que la passion divague ou que rêvent les eaux, l’apparence est sous le manteau comme une doublure de soie. Déclinaison mentale ou revers de suroît, le costume est calqué sur les grèves nacrées.
Amertume salée, navire sans usage, on part à la dérive au fil que la mer envisage. Les coquillages qu’on archive ont délices d’enfance.





Tout artifice arraisonné aux abysses profonds, regard tourné vers l’horizon, je vous aime et salue, déshérences des nues !







~~





Nine, le 30 mars 2014


Dernière édition par nine le Jeu 10 Avr - 15:49 (2014); édité 7 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Mar - 13:12 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 13:17 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Allons bon, comme si je me sentais pas déjà assez coupable avec tout mon retard de coms!

Tout ce que je peux dire , c'est que j'ai intérêt à m'accrocher parce que celui-là, il va m'en donner de la laine>>>à retordre Mr. Green
_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 13:19 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Pfiou, t'as fait plus vite que ton ombre ! Very Happy

Retors ta laine, Madame O.

N.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 13:20 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant


_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Marco57
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2009
Messages: 3 763
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 16:36 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Sublime en textapoésie ^^


Un roman poétique imagés
une pléiade de mots, de son et d'images 


un volcan qui couve sous la lave de l'écriture Nina-Texte


tu devrais écrire un livre, un roman de ta vie ou une fiction de temps de vie 


Tout cet artifice de mots, cette richesse que tu nous fais partager


Merci ma Nine 
_________________
MarKus deux cendres...

Cendres de mon coeur, parfois celle de l'âme
Poète, esprit libre, solitaire et solidaire.


Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 17:45 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Voilé je l'ai tordue la laine 
 
Une philosophe assise à son écritoire...j'hésite entre Rousseau et Voltaire, mais pencherais pour ce dernier dont vous avez, Madame, la causticité voilée. Le choix des termes est époustouflant"L'apparence est sous le manteau comme une doublure de soie", "les coquillages qu'on archive" etc...car créer par les mots des images si vives à partir d'une réflexion de l'intellect n'est certes pas à la portée du premier venu et je ne connais pas beaucoup de textes philosophiques au langage poétique, ni d'ailleurs de poèmes à portée vraiment philosophique. 
 
C'est réussi et délectable 
 
 
Ondine 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Lun 26 Mai - 13:23 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Merci MonMarco et Dame O.

Un com de toi, Marco, ça faisait tellement longtemps ! Et on dirait que tu reviens en grande forme poétique, à ce que j'ai lu !

Danie, la comparaison avec Voltaire et Rousseau, ça me flatte beaucoup dois-je avouer.

J'en viens à regretter d'avoir été si peu attentive en cours Embarassed .. et de n'avoir jamais osé essayer de relire leurs écrits.. ça manque à ma culture, et pire, à ma curiosité.

Bien à vous.

Ninou


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Melenea
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2009
Messages: 3 884
Localisation: Entre rêve et réalité

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 09:35 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Entre élucubrations comme tu l'annonces dans ton premier vers et emphase, c'est une tornade de mots, d'images fortes, une tempête des sens, telle que dans ma première lecture je n'ai rien compris. Ma seconde ce sont les sons qui me sont restés, comme une incantation. Puis une lecture à voix haute me confirme dans mon impression, c'est un raz de marée, puis une accalmie, tranquille et sereine.
Je n'ai toujours pas tout compris, mais je l'ai pris de plein fouet...

 

_________________
Un jour, une vie...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 07:48 (2014)    Sujet du message: Déshérences des nues Répondre en citant

Mél, je n'ai pas forcément tout compris moi non plus !
Merci infiniment de la lecture et ton commentaire, ils m'en apprennent encore !

Nine


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:51 (2016)    Sujet du message: Déshérences des nues

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com