Les Arts et Poésie Index du Forum Les Arts et Poésie
Vus par les Lézards du rocher poétique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des mélancolies d’assommoir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 17:02 (2015)    Sujet du message: Des mélancolies d’assommoir Répondre en citant





Des mélancolies d’assommoir    
 



 
J’ai perdu mes amis comme on perd la mémoire.
 
Comme on se résout dans une gorgée quand la bière blonde coule à l’assommoir.
Comme on broie du noir sur lit d'ancolies.
Comme on quitte un soir son costume d’onde.
 
 
La mer est passée comme un tsunami sur vos corps absous d’amertume, j’ai trop longtemps cherché la raison profonde à cette hérésie.
Brise vagabonde et soleils plissés entre mes deux mains, les surlendemains de veille envolée se sont fracassés contretemps posthume.
En pantins défaits d’un effet de manche,
En âmes lassées de sœurs d’avalanche, invisibles, transies, vous avez perdu la faconde et la fièvre qui vous brûlait.
 
 
À mes lèvres émues le goût de vos baisers, dimanches désacralisés sur le port désert,
La migraine blanche d’avant l’aurore ainsi qu’un rosaire en épine autour de mon front.
 
 
Devant mes yeux le front de mer où se répandent les adieux comme des douleurs délavées sur un suaire.
La couleur des songes se mêle aux senteurs d’aubépine et d’amande broyée.
La lune platine a noyé sa jumelle dans le mensonge fou des eaux.
 
 
Alors de remous en rouleaux vinrent les étoiles d’oubli.
Dans les plis du sable doré, dans les voiles froissées se dissolvent les souvenirs.
Ohé, ohé navires esseulés !
Ohé l’ombre et les vents du large ! J’ai sabordé ma barge à de funestes sorts et je vais dérivant.
 
 
En attendant la mort je croisai quelques survivants, sombres individus trafiquants de rêves barbares.
Fabricants de hasards sur résidus de grève, ils étaient mes doubles maudits,
Vieux dandys de la dernière heure aux troubles de longtemps ourdis.
Discrédit jeté dans l’ornière, amarres larguées sur le tard, j’avais encor quelque avatar à relativiser.
 
 
Un manteau de bruyère, une pipe d’écume aux lentes exhalaisons blêmes.
Des problèmes et déraisons, une plume infime abâtardie sous le chapeau.
Des abîmes sans horizon, des reculades enhardies, des tragédies dans la panade.
Des masques de silence, une peau de chagrin rétrécie par l’absence et toujours un train de retard. 
 
 
Je voulais aller quelque part entre le sublime et l’ampleur.
J’avais le cœur hagard, le crime au bout des doigts.
 
 
Mais la vague à l’endroit rime envers la fortune.
Dans le gris froid d’hiver divaguent des embruns, dagues inopportunes aux parfums entêtants.
 
 
Mes amis dégoûtant de pétrole se sont évanouis dans le crépuscule violet.
 
 
Gracieuse renoncule, l’alcool à mon palais éblouit le restant.

   


Nine, le 27 mai 2015


   


Dernière édition par nine le Sam 30 Mai - 10:16 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Mai - 17:02 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 21:33 (2015)    Sujet du message: Des mélancolies d’assommoir Répondre en citant

Veni, vidi...non commentavi Very Happy , ça viendra , faut pas désespérer surtout que imprimatur est

Ondina
_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
Dame ondine
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 7 217
Localisation: ROYAUME-UNI

MessagePosté le: Lun 13 Juil - 12:37 (2015)    Sujet du message: Des mélancolies d’assommoir Répondre en citant

Je l'ai lu, relu et annoté, weeks ago[ pardon, il y a des semaines de ça] et puis j'ai bloqué, vu que j'arrive à rien écrire en ce moment, même l'éfem je me pousse . Alors pour que tu saches que je ne t'oublie pas, je te livre en vrac, mes ressentis, sans les mettre en ordre, tu piocheras Very Happy  
 
 
 
La mer passe en flot sur ce texte, et l'analogie de la mousse sur la bière avec l'écume ne m'était jamais venue à l'esprit mais c'est un vrai scoop. Sans compter les assonances de m et de s dans le passage, et tu vas sans doute me raconter que c'était accidentel:" la mer est passée comme un tsunami,,etc", tu manies ceci de main de maitre. 
 
Tu m'as donné l'envie d'aller écouter la mer dans un vieux bistro avec à la main un demi dégoulinant... 
 
Le décor posé, arrivent les personnages {dans une débauche de de v et de f }, mais qui est -il ce Vous qui vous embrasse, est-ce pour celà que vous donnez dans la culpabilité du rosaire en épine sur la tête? 
- je sais je connais Very Happy
 
Mais en serions-nous déjà aux adieux sur ce front de mer? 
 
On le dirait avec cette phrase résumante " Dans les plis du sable doré..........." avant de nous ouvrir le second acte? 
 
Qui, s'il en est un est d'une toute autre veine, avec des sonsde plus en plus durs, comme une 2ème Nine- elle s'appelle Carole je crois, celle qui fait le poirier , celle qui arriva la 1ère sur ce rocher et que j'ai davantage de mal à suivre 
 
Celà ne retire rien à la brillance d'écriture de cette suite. 
 
J'ai longtemps vogué sur la dernière phrase, je m'y repose sans doute encore. 
 
Tu en as d'autres de cette veine? 
 
 
Bravo ma grande, continue à nous déverser ton âme, je serai toujours preneur 
 
 
Amandine 
 
 
 
 
 
 
 

_________________
Life is wonderful


Revenir en haut
nine
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 4 128
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 15:22 (2015)    Sujet du message: Des mélancolies d’assommoir Répondre en citant

Merci madame Ondine, je suis très touchée !

====>


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:49 (2016)    Sujet du message: Des mélancolies d’assommoir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Arts et Poésie Index du Forum -> Lézards en contexte -> Lézards se poèment Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com